Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mai 2014 4 29 /05 /mai /2014 14:52

Parmi les mélomanes, il y a ceux qui considèrent le chant comme un instrument à part entière dont les paroles sont un langage singulier qui apporte une matière unique différente des autres instruments, et il y a ceux qui le voient comme un simple apport musical à travers la voix, déconsidérant du coup totalement les paroles qui ne seraient alors qu'un support pour le chant.

Il est défendable de mettre en avant les nombreuses œuvres où le chant est inexistant ou alors existe sans paroles. De la musique classique à la musique spectrale, en passant par le jazz, le krautrock et le rock progressif, les exemples ne manquent pas. Mais ce qui est à mettre en évidence ici, c'est la confusion qui est faite entre la contingence des paroles hors du contexte de l’œuvre, et leur nécessité lorsqu’elles en font partie. C’est la raison pour laquelle ceux qui avancent que les paroles ne sont qu’un ornement, une praxis futile du langage humain, dans l’immensité dépassant l’entendement de la métaphysique produite par les instruments, ceux-là - je pense - ont tort, ou, pour le moins, sont confus.

 

Suite à l'avénément prochain de la publicité sur Overblog, nous avons décidé de déménager le site et de vous offrir quelque chose de plus grand, plus beau, plus fun (avec une vraie mise en page !). La suite de l'article est donc ICI

 

http://www.freakosophy.com/#!Reznor-vs-Schopenhauer-le-round-final/c112t/BDA2AACA-8DEF-4EA8-8ECB-277E972CBABB​

Reznor vs. Schopenhauer : le round final.

Partager cet article

Repost 0

commentaires